Chanfrein et barde d’encolure

Shaffron and neck lame - Arms & Armour

Chanfrein et barde d’encolure, éléments d’une barde, Saint-Empire romain germanique, 3e quart du 16e siècle

Chanfrein et barde d’encolure, ornés de décorations sur fond noirci.  

Ce chanfrein est une évolution de la barde complète en usage vers 1400, époque à laquelle l’armure du cheval était calquée sur celle du chevalier, c’est-à-dire beaucoup plus lourde et plus coûteuse à confectionner. 

Silver horse helmet

Généralement constitué d’une seule ou de deux pièces, le chanfrein est conçu pour protéger les parties les plus vulnérables du cheval, comme les yeux et les naseaux. Il restera en usage jusqu’au 17e siècle. 

Cet exemplaire plus élaboré protège encore mieux les yeux et les oreilles. Il présente également un petit renfoncement où glisser une plume, en guise de signe distinctif. Pour celui chargé de la confectionner comme pour celui à qui elle est destinée, ce genre de pièce est un véritable objet d’émerveillement, tant elle est complexe et raffinée à la fois. 

Au vu des trois armoiries dont il est orné, on peut conclure que ce chanfrein a été fabriqué pour un chevalier du Palatinat ou de Bavière. 

Chamfer and neck bard - Arms & Armour